Aller au contenu

Trouvez toutes les réponses à vos questions dans cette FAQ

Que vous soyez novice ou expert dans le lombricompostage, nous avons les réponses à toutes vos questions autour de notre composteur d’appartement dans cette FAQ. Nos guides d’utilisation livrés avec nos composteurs  vous guideront également pendant toutes les étapes de la création de compost chez vous.

Toutes les réponses à vos questions concernant le lombricompostage

Dans le lombricomposteur vous pouvez y mettre plusieurs types de déchets.

Épluchures de fruits, restes de légumes, marc de café, thé (des déchets riches en azote).

Du carton et du papier (des déchets riches en carbone).

Et des coquilles d’œufs.

Le carton ainsi que les coquilles d’œufs jouent un rôle clé dans votre écosystème. Après chaque apport en déchets riches en azote (restes de légumes ou fruits) vous ajoutez la même quantité de déchets carbonés (papier ou carton).

L’ajout des coquilles d’œufs vous permet d’équilibrer le PH dans le composteur et ainsi de ne pas attirer des moucherons.

On vous conseille de bien couper vos déchets finement ce qui aide la digestion par les vers.

De manière générale, il vaut mieux éviter des déchets qui mettent beaucoup de temps à être transformés par les vers de compost.

Pour avoir des vers de compost heureux vous évitez : les aliments suivants :

  • Ail, oignons, échalotes
  • Agrumes
  • Aliments d’origine animale (viande et poisson)
  • Aliments avec du gras et du sel
  • Papier imprimé

Avant de mettre vos déchets organiques, il vous faut l’essentiel : au moins 250g de vers de compost du type Eisenia qui seront le moteur de l’écosystème.

Après une semaine d’acclimatation des vers, vous pourrez commencer à mettre progressivement des déchets organiques que vous aurez préalablement coupé en petits morceaux. A ces biodéchets vous ajoutez la même quantité de carton ou de papier coupé finement par dessus qui garde l’humidité et préserve les vers et biodéchets de potentiels nuisibles, comme des moucherons par exemple.

Il est préférable de nourrir vos vers de compost progressivement avec des quantités allant de 100g au démarrage à plus de 700g de déchets organiques par semaine, une fois votre composteur d’intérieur rôdé. 

Lorsque vous démarrez le lombricompostage, des moisissures en surface des déchets peuvent arriver et sont parfaitement normales.

Cependant, il n’y a rien d’inquiétant à leur présence, bien au contraire. Ce sont les premiers organismes à intervenir sur vos déchets pour décomposer la matière. Ils marquent donc le démarrage de votre écosystème. Ces spores vont disparaître progressivement, à mesure que vos vers vont se mettre à l’œuvre.

L’intérieur d’un lombricomposteur bien géré sent bon et nous rappelle le parfum naturel de la forêt.

La présence d’odeurs désagréables arrive rarement et est liée à un éco-système déséquilibré (pas assez de carton ou papier ajouté).

La condensation dans l’ouverture du composteur est tout à fait normal. C’est cette humidité qui arrose en partie votre plante au-dessus. Vous pourrez tout de même nettoyer l’ouverture avec un sopalin par exemple et le jeter dans le composteur par la suite.

Il est tout à fait normal qu’au début la décomposition de vos biodéchets soit lente.

Les vers sont en train de s’habituer petit à petit à digérer vos déchets. Plus les jours avanceront, plus les vers transformeront rapidement. vos biodéchets.

Tout va bien si vos vers ne tentent pas de s’échapper du composteur, c’est-à-dire, qu’ils s’y sentent bien, et qu’ils sont prêts à composter vos biodéchets. Vous devriez voir petit à petit les déchets se dégrader.

Si vous souhaitez placer votre lombricomposteur à l’intérieur, on peut y faire pousser des plantes aromatiques comme le romarin, le basilic, la menthe etc. ou encore des plantes vertes décoratives telles que le ficus, le monstera ou encore le strelitzia.

En revanche, si vous souhaitez l’utiliser en extérieur, vous pourrez par exemple y installer un pied de tomates ou une plante verte décorative d’extérieur.

Vos questions à propos des vers

Nous vous offrons les vers de compost à l’achat d’un lombricomposteur. Nous travaillons en collaboration avec une ferme lombricole de Lyon qui vous livre des vers en toute sécurité après installation de votre lombricomposteur chez vous.

De plus, nous vous proposons 250 g de vers de compost à l’achat dans notre boutique en ligne.

Vous pouvez également regarder sur Plus2vers pour potentiellement trouver des donateurs de vers autour de chez vous.

La quantité minimum pour un foyer d’une à trois personnes serait de 250 g.

Cela permet aux vers de rapidement se réguler et se nourrir à leur rythme. Si vous jetez beaucoup de biodéchets, les vers se reproduiront pour pouvoir transformer tous vos déchets, et si vous jetez peu de biodéchets, les vers se dégradent afin de réguler l’éco-système. 

Nous allons vous contacter pour convenir d’une date de livraison afin de vous laisser le temps de mettre en place le lombricomposteur.

Pourquoi ? Car ces petits êtres ont besoin d’être directement installés à leur arrivée afin de souffler directement après leur voyage.

Les vers vont là où vos biodéchets seront.

Le séparateur des deux parties du composteur est perforé, ce qui permet à vos vers de compost de se déplacer. Si vos aliments ont pleinement été consommés par vos vers, il n’y en aura donc pas dans votre compost.


Mais n’ayez crainte, même si vous trouvez encore quelques petits vers dans votre compost, remettez-les doucement dans l’autre partie du bac compost pour qu’ils puissent continuer leur vie de super héros et transformer vos déchets. 

Les vers de compost vivent en moyenne 3 à 5 ans. A la fin de leur vie, les vers se dégradent afin de réguler l’éco-système et feront ainsi partie du compost. Des nouveaux vers naissent et disparaissent tout le temps dans votre compost.

Vos vers de compost se porteront très bien lors de votre absence. Il suffit juste de les nourrir avec une quantité de biodéchets proportionnelle à la durée de votre voyage. Les vers se chargeront des biodéchets déjà présents dans le lombricomposteur. Vous pouvez les laisser en autonomie jusqu’à 2 mois. Faites seulement attention à la température ambiante de votre appartement lors de votre absence : une température entre 15°C et 25°C sera idéale.

Nous conseillons à nos clients des vers de compost spécifiques et pour cela nous travaillons avec des partenaires qui fournissent des vers Eisenia Foetida et Eisenia Andreï.

La particularité de ses deux espèces est qu’ils ne sont pas fugueurs et restent au fonds du composteur. Selon là où vous avez acheté vos vers, vous pouvez avoir dans votre sachet des vers Dandrobaena venata, qui ont comme particularité d’être très fugueurs, et d’avoir tendance à explorer leur environnement les premiers jours d’utilisation. Nous déconseillons les vers Dandrobaena venata pour l’utilisation de notre composteur. Vous pouvez trouver les vers adéquats sur notre boutique. 

 

Les vers peuvent remonter dans le composteur pour des raisons de confort. Ils peuvent chercher à fuir le composteur en raison d’un aliment qui ne leur plaît pas. Si vous avez récemment mis un aliment acide à l’intérieur, cela est peut-être la raison de leur fugue. Il vous suffit d’enlever l’aliment, et les vers devraient naturellement revenir à l’intérieur. 

Si vous n’avez pas encore démarré à composer dans votre Néma et que vos vers s’échappent déjà, c’est que vous avez probablement des vers Dandrobaena venata.

Cette situation peut retrouver sa normalité, c’est-à-dire que les vers peuvent rentrer dans le composteur. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez mettre une petite lampe au-dessus de votre composteur. Une veilleuse permettra à vos vers photosensibles de rester à l’intérieur de votre composteur.

Et mon compost, alors ?

Nous avons conçu le lombricomposteur pour avoir une récolte du lombricompost facilitée et avec le moins de contact avec les vers.

Une fois que la première partie du bac est remplie de déchets, il faut le tourner pour remplir la deuxième partie. On tourne donc le bac avec le côté vide sous l’ouverture de la trappe.

Les vers font le transfert d’un bac à l’autre lorsque le lombricompost est prêt. La récolte peut ensuite se faire sans vers et facilement. On récolte le lombricompost avec les mains ou un outil (une cuillère en bois par exemple).

Pour une conservation optimale, préférez les sacs en jute ou les bocaux en verre et conservez le lombricompost dans un endroit frais.

Vous pouvez stocker votre lombrithé fait maison dans une bouteille propre avec bouchon. Vous pouvez diluer votre engrais liquide directement avec de l’eau (1 dose de lombrithé avec 9 doses d’eau) ou le stocker sans dilution et le mélanger avec de l’eau plus tard.

Le pot de fleur peut être enlevé du composteur, ce qui permet de brasser les déchets pour accélérer le processus de dégradation.

Cependant, le composteur a été étudié pour simplifier l’utilisation au quotidien de l’utilisateur. Le volume est suffisamment petit pour que l’utilisation sans brassage soit efficace.

La méthode utilisée est plus ou moins en couches superposées, et les vers arrivent à transformer une moitié du bac sans problème. Les aérations permettent d’avoir une assistance pour une décomposition optimale.

Vous pouvez récolter environ 1-2 kg de compost tous les deux à trois mois avec notre lombricomposteur.

Nos conseils pour vivre en harmonie avec son lombricomposteur d'intérieur

Nous pouvons bien-sûr faire quelques petits gestes de prévention pour ne pas risquer d’avoir des moucherons.

Le mieux pour ne pas avoir de mouches dans son lombricomposteur, c’est de ne leur laisser aucune occasion de venir s’y loger. D’abord, il vaut mieux mettre les biodéchets dans le lombricomposteur juste après les avoir découpées ou épluchées.

Ainsi les mouches n’ont pas le temps de pondre dessus. Ensuite, on ajoute toujours une petite couche de papier ou de carton coupé sur ces épluchures dans le composteur. Les moucherons ne trouveront donc pas les déchets frais.

Au début les vers prennent du temps pour s’adapter à leur environnement et à la quantité des déchets (et cela peut prendre un peu de temps, c’est la nature !).

Quand des moucherons apparaissent, c’est certainement que les vers n’arrivent pas à transformer vos déchets. Quand le lombricomposteur est bien lancé, les vers transforment les biodéchets rapidement.  Les moucherons ne seront donc pas attirés par vos déchets organiques.

Il peut y avoir aussi d’autres raisons pour l’apparition des moucherons comme un milieu trop acide, trop humide ou que des fruits bien sucrés sont en décomposition et pas couverts de papier ou de carton.

Vous pouvez suivre les étapes suivantes pour mettre fin aux moucherons dans votre lombricomposteur :

• Pour rééquilibrer le milieu ajoutez des déchets carbonés (papier/carton en petits morceaux) et des coquilles d’œufs broyées dans le bac et remuez

• Ajoutez une couche de carton/papier en petits morceaux ou une couche de terreau d’un centimètre de hauteur dessus pour que les déchets verts soient bien couverts.

• Attendez quelques jours (jusqu’à la disparition des moucherons) avant de mettre de nouveaux déchets.

• Réduisez la quantité d’épluchures de fruits et de légumes pour un moment pour que les vers puissent s’adapter aux déchets et couvrez les déchets toujours avec des morceaux de papier ou de carton.

Si vous êtes toujours en présence de moucherons, vous pouvez :

• Aspirer les moucherons qui sortent du composteur quand vous ouvrez la trappe

• Utiliser un spray naturel mais très efficace contre les moucherons. Nous avons testé celui-ci qui marche très bien, mais vous pourrez trouver d’autres sprays dans le commerce. 

• Coller une bande adhésive anti moucherons dans ce style sur la grille de séparation au milieu du composteur

En quelques jours, le problème devrait être réglé !

Les mauvaises odeurs dans le lombricomposteur sont un signe pour un déséquilibre dans l’écosystème ou d’un ingrédient qui provoque des odeurs fortes.

Pour trouver une solution ensemble, pourriez-vous nous faire rapidement un rapide résumé de ce que vous avez mis dans votre composteur les derniers jours et si vous avez ajouté du papier ou du carton à 50/50 environ ?

S’il n’y avait pas assez de matières carbonées dans le lombricomposteur, il vous suffit d’ajouter et de mélanger votre compost avec des substances brunes comme le papier, le carton ou des feuilles sèches.

En mélangeant votre lombricompost, vous aérez le compost et permettez à celui-ci de revenir à un état normal.

Le Lombrico sous toutes ses coutures

La température idéale pour les vers dans le lombricomposteur est entre 13 et 25°C. Nous avons conçu Lombrico pour une utilisation en intérieur pour garantir que les vers transforment les déchets au plus vite.

Au-dessus et en dessous de cette température, les vers ralentissent leur activité et ainsi leur besoin de nourriture.

L’installation sur votre balcon dépendra également de la protection contre la pluie, le gel en hiver ainsi que l’exposition directe du soleil en été.

Le bac à lombricompost ne nécessite pas d’entretien particulier car c’est un écosystème à part entière. Les vers de compost s’occupent de se nourrir de vos déchets organiques, il n’y aura donc aucune odeur ni résidus hormis le compost qui sera créé. 

Toutes les autres pièces sont rapidement nettoyables avec de l’eau.

Vous pouvez mettre tout objet qui fasse environ 38x35cm, dimensions de la tablette. 

Nous donnons la possibilité d’ajouter le polyvalent (une planche en bois additionnelle) en bas du meuble pour disposer de plus de place de stockage. Celle-ci peut être intéressante si vous avez besoin d’espace pour y mettre des ustensiles de lombricompostage, de jardinage ou pour présenter des objets de décoration par exemple.

Vous n’avez pas trouvé votre réponse dans cette FAQ ? Écrivez-nous à contact@natuco.fr !

Nous vous répondrons avec plaisir à toutes vos questions.