Le Lombricompostage

Comment fonctionne le lombricompostage ?

Le lombricompostage est une méthode simple et inodore qui utilise des vers spécialisés dans la transformation des biodéchets en engrais naturel. Ce sont la plupart du temps des vers Eisenia Foetida.

On mélange nos biodéchets, de préférence coupés en petits morceaux pour une transformation plus rapide, avec des morceaux de carton. Un mélange 50/50 permet d’avoir un mélange inodore. 

Ce sont ensuite les vers qui transformeront vos épluchures de fruit et légume pour obtenir des engrais 100% naturels qui donneront le sourire à vos plantes. 

Que peut-on mettre dans un lombricomposteur ?

Ce que vous pouvez mettre dans votre lombricomposteur :

Ce que vous ne pouvez pas mettre dans votre lombricomposteur :

Comment utiliser mon lombricomposteur au quotidien ?

Au quotidien, jetez simplement vos biodéchets coupés en petits morceaux de préférence et ajoutez la même quantité de carton. Ensuite vous laisser faire les vers. C’est en tout cas ce qui est possible avec Lombrico.

Vérifiez seulement de temps en temps le niveau de l’engrais liquide produit sous le meuble. Vous pouvez même partir en vacances en toute tranquillité, les vers survivront jusqu’à plus de 4 semaines.

Ne vous inquiétez pas, nous fournissons un guide d’utilisation qui vous accompagnera tout au long des étapes.

Utilisation de l'engrais

Le lombricompost et le lombrithé sont obtenus grâce à lombrico et sont sources de nombreux bienfaits pour les sols. Ils augmentent leurs capacités à conserver l’humidité et à retenir les éléments nutritifs, en améliorant leur structure et en assurant une activité microbienne élevée.

Ils protègent également tous les végétaux (plantes d’intérieur et d’extérieur, les légumes et fruits) des maladies et accroissent leur rendement. Le lombricompost est même plus efficace que le compost et peut être appliqué en plus grande quantité que le compost, puisque ses éléments nutritifs sont relâchés à un rythme qui convient aux végétaux en croissance.

Utilisation du lombrithé :

On dilue le lombrithé avec de l’eau (1 dose de lombrithé pour 9 doses d’eau).

Pour faire pousser ses plantes, on utilise le mélange pour arroser le terreau une à deux fois par mois.

Pour une couche de protection contre des nuisibles, on pulvérise les feuilles des plantes grâce à un vaporisateur.

Utilisation du lombricompost :

Pour planter une nouvelle pousse, on mélange le lombricompost avec de la terre (50% lombricompost et 50% terre) et on remplit le pot avec ce mélange.

Pour une plante déjà empotée, on étale une fine couche de lombricompost sur la terre de la plante que l’on garde humide.